Traqués sur la lande - Jean-Christophe Tixier

Traqués sur la Lande

Traqués sur la Lande est un récit historique vraiment bouleversant. Cette histoire vous embarque au coeur du quotidien de jeunes garçons que la vie n’a pas épargnés.

Traqués sur la Lande est un livre de 175 pages, publié aux éditions Rageot. Cet ouvrage a attiré mon attention par son résumé. Lorsque j’ai découvert que cette histoire était inspirée de faits réels, j’ai craqué et j’ai tout de suite voulu en découvrir son contenu.

Dans cet ouvrage nous allons suivre Aël, une jeune fille un peu soumise aux exigences de son papa et rêve d’évasion. En parallèle, nous suivons la vie de jeunes garçons vivant au sein d’une colonie. Cette colonie est un peu particulière puisque c’est une colonie pénitentiaire.

Aël est une jeune fille sage, bien sous tout rapport. J’ai l’impression qu’elle n’est pas née dans la bonne époque. Son papa est très exigeant et surtout détestable. Aël quant à elle, rêve de partir loin de son autorité. En parallèle, nous suivons le quotidien de Gab et de 4 de ses camarades de la colonie pénitentiaire. Ces garçons, pour la plupart, ont été placés là suite à des abandons, des placements en familles d’accueils qui se sont mal terminés. J’avais envie de réconforter les personnages et de leur donner un peu d’espoir sur la vie.

Ce récit est très bouleversant et en sachant que celui-ci est inspiré de faits réels, mes poils se sont hérissés. La mentalité de l’époque, les jugements “infondés” ont été des choses qui m’ont mise en colère. J’étais en colère de voir qu’on accablait des jeunes qui n’avaient jamais eu de familles aimantes. Ces jeunes n’avaient pas eu de chance et sous prétexte qu’ils volaient de la nourriture pour survivre, ils étaient placés dans ces établissements comme ceux là. Des établissements censés leur permettre d’apprendre un métier et respecter certaines règles de vie. Sauf que les enfants n’étaient pas traités correctement mais ils étaient maltraités.

J’ai vraiment apprécié la plume de l’auteur Jean-Christophe Tixier. Afin d’écrire son histoire, l’auteur a fait des recherches sur les conditions de vie de ces enfants en arrangeant un peu la vérité. Cela amène une touche d’espoir et permet une fin ouverte. Traqués sur la Lande est le premier titre de l’auteur que je lis. Ayant apprécié la plume de l’auteur, j’ai repéré “Quand vient la vague” ou encore “Demain il sera trop tard” que j’aimerais découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *