Paranoïa de Melissa Bellevigne

Paranoïa

Dans Paranoïa, Melissa Bellevigne nous plonge dans une histoire mi-imaginaire, mi-psychologique. Hallucinations ou faits réels ? Lucidité ou folie ? A vous de juger !

Paranoïa est un livre publié aux éditions Hachette Black Moon et possède 320 pages. Celui-ci m’a fasciné par son titre et sa couverture. Lorsque j’ai lu sa quatrième de couverture, j’ai su qu’il me le fallait, que je devais le lire. C’était pour moi, une évidence de découvrir ce récit.

Dans ce récit, nous découvrons les personnages de Lisa, Judy et Alwyn. Lisa Hernest, psychiatre spécialisée dans les cas complexes. Du côté de sa vie professionnelle, tout va bien mais côté vie privée, c’est autre chose. Judy Desforêt, jeune patiente de vingt ans et enceinte de cinq mois, internée à l’institut Saint-Vincent pour paranoïa et hallucination. Elle, tente de mettre un terme à sa vie. Alwyn est quant à lui, imaginaire.

Je ne saurais vous dire pourquoi j’ai apprécié les deux personnages principaux. Lisa va découvrir que l’aide qu’elle apporte à sa jeune patiente va également l’aider elle, concernant ses désillusions personnelles. Judy, quant à elle, va faire en sorte d’accepter l’aide de sa psy. Je pense que l’entraide entre en ligne de compte, sans parler de la personnalité de chaque personnage à laquelle le lecteur peut s’identifier.

Une histoire perturbante

L’histoire de ce roman est attrayante et pleine d’intrigue. Imaginaire et réalisme se mêlent parfaitement. Beaucoup de questions m’ont envahi lors de ma lecture concernant la fin du récit. Cette histoire m’a transporté dans cet univers qui mélange la folie et la psychologie. Je ne souhaitais pas sortir la tête de ce livre avant la dernière page.

Pour son premier roman, Melissa Bellevigne a su, malgré son manque d’expérience, réaliser un récit prenant. La façon dont le livre est présentée nous permet de découvrir la vie des personnages en parallèle et de s’attacher à leurs personnalités respectives. L’auteure a une écriture assez poétique que j’ai hâte de retrouver dans la suite. Le deuxième volume Miroir est sorti en octobre 2017. Je n’ai pas encore eu le temps de le lire mais ça ne serait tarder.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *