Nos âmes plurielles - Samantha Bailly

Nos âmes plurielles

Nos âmes plurielles de Samantha Bailly nous replonge dans le quotidien de Sonia et Lou. Auront-elles la chance de vivre de leur de passion ou devront-elles abandonner.

Nos âmes plurielles de Samantha Bailly est la suite de nos âmes jumelles, âmes rebelles. Il fait 295 pages et est publié aux éditions Rageot. Lorsque j’ai appris sa date de sortie, j’étais trop contente. J’avais hâte de retrouver les aventures des deux héroïnes.

Dans ce troisième volet, Sonia et Lou, ne sont plus des lycéennes mais ont grandi. Sonia est en FAC de lettre et Lou étudie aux Gobellins. Nous les retrouvons en collocations avec les soucis de jeunes filles de leur âge.  

Au cours de ce roman, nous allons les suivre dans leur vie d’étudiantes. Ensemble cette fois, avec les avantages et les inconvénients de la colloc. Sonia en est sûr depuis longtemps, elle veut devenir écrivain. En parallèle de ses études à la fac, celle-ci continue l’écriture. Elle souhaite cependant prendre son temps concernant son deuxième roman, afin qu’il soit accepter dans une maison d’édition. Quant à Lou, toujours passionnée par le dessin a introduit les Gobbelins. Au fur et à mesure que son année scolaire avance, celle-ci se rend compte qu’elle a d’autres ambitions. Une en particulier, entrer aux Beaux Arts.

Cette suite évoque les relations amicales, la gestion des réseaux sociaux et d’autres choses auxquelles nous pouvons être exposé comme le deuil, la question de l’orientation scolaire et professionnelle.

J’étais contente de retrouver Sonia et Lou et suivre leurs nouvelles aventures. Ça a été une véritable bouffée d’air. C’est une lecture pendant laquelle on passe un super moment, “vraiment détente”. J’ai apprécié me replonger dans ce troisième et dernier volet mais je suis triste de savoir que cette trilogie est fini. J’ai découvert la plume de  Samantha Bailly en lisant ces trois livres et ça m’a donné envie de découvrir d’autres de ses œuvres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *