Nos âmes jumelles, nos âmes rebelles - Samantha Bailly

Nos âmes jumelles, Nos âmes rebelles

Nos âmes jumelles, Nos âmes rebelles de Samantha Bailly parle d’une passion. Celle qui nous anime, décrite comme, faisant partie de nous. Dans ce cas, une seule chose à faire, tenter de la partager.

J’ai découvert Nos âmes jumelles, Nos âmes rebelles de Samantha Bailly à travers certaines blogueuses littéraires. J’ai donc décidé de me le procurer afin de voir si l’histoire allait m’intéresser. Autant dire que je n’ai pas été déçue. Malgré les 640 pages de cette réédition aux éditions Rageot, c’est une histoire qui se lit toute seule. J’avais déjà entendu parler de cette auteure mais je n’avais jamais osé lire une de ses œuvres.

Dans ce récit, nous allons découvrir deux personnages. Sonia, une jeune lycéenne qui rêve de devenir écrivain et Lou, une autre lycéenne qui elle, adore dessiner. Ces deux jeunes filles vont se rencontrait au travers d’un forum appelé “Trames” et vont se lier d’amitié et décider de monter un projet ensemble.

Une folle rencontre

Sonia est une fille populaire et à la maison, tout le monde se gère comme il le désire. Lou est assez réservée et son cadre familial est quelque peu différent de celui de son amie. Ses parents sont divorcés. Deux personnages que tout opposent. Et pourtant, si nous regardons bien, elles ont un point commun. Cette passion pour l’écriture et le dessin qui les animent. Le personnage de Lou a particulièrement attiré mon attention dû à son côté timide et solitaire. Elle semble avoir besoin de quelqu’un sur qui compter. Mon côté guimauve avait envie de la rassurer sur son talent et de l’aider à s’ouvrir au monde.

J’ai apprécié le déroulement du récit et la façon dont il est présenté. On suit la vie des deux jeunes filles un chapitre sur deux. Ce qui nous permet de voir leur évolution parallèle. L’auteure nous embarque dans cette histoire complètement folle. Celle de cette rencontre sur internet tellement réaliste, surtout de nos jours. Elle évoque les problèmes liés à l’adolescence comme le manque de confiance en soi où les questions que tout adolescent se pose concernant son avenir. Elle démontre que malgré les dangers du net, il est possible de créer de véritables liens entre les personnes.

Dès les premières lignes, la façon d’écrire de Samantha Bailly a su me donner envie de découvrir les aventures des deux héroïnes. Je ne peux pas dire que cette histoire est un coup de cœur mais j’ai tout de même passé un très bon moment de lecture. Je me suis procuré le troisième volet qui est sorti en novembre 2017. Celui-ci s’intitule Nos âmes plurielles et vous pourrez bientôt retrouver ma chronique. 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *