Never never - Colleen Hoover

Never Never

Never Never vous embarque dans une histoire d’amour véritable. Croyez-vous aux âmes soeurs ? Là, nous sommes bien obligé !

Never Never est à la base une trilogie. Sauf que là, c’est une intégrale. Cet ouvrage fait 441 pages et il est publié aux éditions Pocket. Lorsque cette trilogie est sortie, il y a eu un tel engouement que je ne voulais pas le lire par peur d’être déçu. J’ai donc attendu que l’on en parle un peu moins et puis, les éditions Pocket ont publié l’intégrale. Je n’ai pas pu résister, je me le suis donc procuré.

Dans Never Never, nous allons suivre Silas et Charlie. Deux ados qui réalisent un matin qu’ils perdent la mémoire et ne se souviennent plus de qui ils sont. Ils se connaissent pourtant depuis longtemps et sont liés par tant de souvenirs qu’ils vont alors tout faire pour découvrir ce qui leur arrivent.

J’ai apprécié ces deux personnages car malgré la panique qui les envahit concernant leur situation, nous voyons le lien qui unis ces ados. Le personnage de Charlie est cependant bien plus complexe que celui de Silas. Elle sait qu’elle a un lien particulier avec ce garçon, elle le sent et pourtant elle ne facilite pas les choses. Nous découvrons au fur et à mesure que les deux protagonistes se voilaient la face juste avant leur perte de mémoire. Malgré tout ceci, ils sont prêt à envisager toutes les possibilités afin de retrouver la mémoire. Et pourquoi pas se retrouver eux-même.

Cette histoire nous parle d’amour mais pas n’importe lequel, le véritable ! Celui qui vous transporte, celui pour lequel nous ressentons des papillons dans le ventre et des étoiles dans les yeux. Je ne sais pas si vous croyez au grand amour et aux âmes soeurs mais avec ce récit, nous ne pouvons qu’y croire. Personnellement, je pense  que dans ce monde, il y a une personne qui nous correspond. Le plus grand défi, c’est de le trouver.

Cet ouvrage est écrit par Colleen Hoover et Tarryn Fisher. C’est donc un récit écrit à quatre mains. Je n’avais encore jamais lu d’ouvrage de ces auteures mais j’ai vraiment passé un bon moment de lecture. Ce fût une lecture doudou qui vous réconforte lorsque vous avez un coup de moue. Après avoir lu cette histoire, je ne pense qu’à une chose, me procurer d’autres ouvrages de ces auteures. J’ai cependant un peu peur de ne pas autant apprécier les prochains. Je comprends maintenant mieux tout l’engouement qu’il y a autour de leur récits. Et je suis ravie d’avoir sauté le pas et de les avoir découvertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *