Le phare maudit - Miguel Garcia Lopez

Le phare maudit

Le phare maudit est le deuxième volume de la série des aventures du jeune Jules Verne. Ce récit nous embarque dans les aventures de quatre enfant particulier, des aventuriers !

Le phare maudit est un roman de 165 pages. Il est écrit par Miguel Garcia Lopez et est publié aux éditions Pocket Jeunesse. Après avoir découvert le premier opus de cette série, j’ai voulu attendre un peu avant de me plonger dans la suite. Maintenant c’est chose faite.

Dans ce récit, nous allons retrouver nos quatre personnages. Toujours aussi curieux, en soif de savoir et surtout prêt à aider leur prochain. Ils vont encore une fois se retrouver dans une situation particulièrement dangereuse. Ces petits malins arrivent toujours à avoir des idées innovantes pour se sortir de certaines galères.

Une nouvelle aventure

Nos quatre protagonistes ont créé un club qu’ils nomme “Les aventuriers du XXIe siècle ». Ils ont entendus les histoires concernant le phare. Celles qui font référence à un naufrage. Depuis le phare serait gardé par des esprits. Pour en avoir la preuve, ils décident d’inventer une machine susceptible de les détecter. Cependant, une surprise inattendue les attend.  

En me plongeant dans ce deuxième tome, j’ai passé un bon moment de lecture. Il s’est lu rapidement et j’ai plutôt bien aimé cette suite. Je me pose cependant des questions sur certaines choses qui se sont passées à la fois dans le premier volume mais également dans celui-ci. Je suis curieuse de voir comment l’auteur va amener la suite de cette saga. Une enquête est à mener sans aucun doute.

Actuellement, la saga compte 5 opus et bientôt 6 et je continuerais cette série avec plaisir. J’ai déjà le 3e dans ma pile à lire. Il s’intitule “Voyage dans les abîmes”. Je pense le lire dans le courant de l’été car ce sont des ouvrages qui se lisent rapidement. C’est jeunesse mais lorsque l’on n’a pas envie de se prendre la tête c’est parfait. En tout cas, j’aime bien lire des romans jeunesses de temps à autre. Si vous avez raté ma chronique sur “L’île perdue”, vous pouvez aller la lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *