Everything everything de Nicola Yoon

Everything everything

Everything everything de Nicola Yoon, vous prend par les tripes, vous chamboule intérieurement. Avez-vous déjà pris des risques dans votre vie ? Ça serait peut-être bien le moment, non ?

Everything everything est publié aux éditions Bayard Jeunesse. C’est un livre magnifique par sa couverture mais également par son contenu. En le voyant, j’en suis tomber amoureuse. J’ai tout de suite eu envie de découvrir ce qu’il renferme. La quatrième de couverture ne nous dévoile rien. On découvre uniquement un bref avis. Le seul moyen de voir de quoi parle ce récit c’est de le lire.

Madeline Whittier est une jeune adolescente qui rêve d’être normal et de pouvoir un jour, se balader dans l’herbe, pieds nus. Mais pour elle, c’est impossible. Madeline a la maladie de “l’enfant bulle”. Elle vit à travers la littérature et reste une bonne élève. C’est une façon pour elle de se vider la tête durant un laps de temps. De l’autre côté de la rue, il y a Olly, son nouveau voisin. C’est un garçon comme les autres qui mène une vie normale, de jeune adolescent.

Nous ne pouvons pas faire autrement que de créer un lien spécial avec le personnage principal. Nous découvrons son quotidien. Malgré les contrôles de santé qui dirigent sa vie et le fait de devoir rester enfermé chez elle, Madeline reste une jeune fille rêveuse qui aime la vie. C’est ce qu’il m’a plu chez elle. Elle se bat malgré tout.

Un récit bouleversant

Ce récit m’a juste bouleversé. Un tas d’émotions m’a traversé. Lors de cette lecture, j’ai partagé la joie, la tristesse et les doutes de l’héroïne. Je ne voulais pas la quitter. Au fur et à mesure de l’avancement de l’histoire, on se rend compte que rien n’est impossible. Au final, nous sommes témoin d’un énorme rebondissement, totalement inattendu. L’héroïne va prendre un risque : celui de vivre.

Derrière cette histoire de 350 pages, Nicola Yoon nous parle des complications que la maladie peut engendrer et surtout les précautions qu’il faut prendre mais sans trop entrer dans les détails. Everything everything est tout ce qu’il y a de plus fabuleux, un coup de coeur. C’est un petit bijou, une pépite qu’il faut absolument lire. J’ai été ravie d’avoir lu un tel roman, qui vous propulse dans un univers où « l’espoir fait vivre » mais jusqu’à ce stade où l’espoir ne suffit plus, il faut prendre le risque de vivre.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *