Et si ... - Rebecca Donovan

Et si …

Et si … est un livre attrayant et addictif. Au travers ce récit, Rebecca Donovan aborde le développement personnel, être soi même et ne pas se cacher derrière une façade pour plaire aux gens.

Et si … est un livre de 477 pages et est publié aux éditions Pocket Jeunesse. Rebecca Donovan est connue pour la trilogie Ma raison de vivre et lorsqu’elle a sorti son nouveau roman, ce dernier a pas mal tourner sur Booktube. En découvrant que celui-ci était un one shot, j’étais plus que ravie. Le thème m’intéressait et je trouvais la couverture magnifique, je me suis donc précipitée pour aller l’acheter. J’ai cependant attendu un peu avant de le lire.

Cet ouvrage, nous parle de Cal. Un jeune étudiant qui a quitté sa ville natale pour ses études. Il va croiser le chemin d’une fille qui ressemble vraiment beaucoup à une de ses anciennes voisines et amies, qu’il n’a pas vu depuis quelques temps. Cependant des choses bizarre se passent et se Cal se retrouve à se poser des questions sur l’identité de la jeune femme. Qui est elle ? Que va découvrir Cal au fur et à mesure ? Est-ce une bonne chose de fréquenter cette fille au risque de rester dans l’ignorance ? La vie du jeune garçon va basculer et révéler un lourd secret.  

Cal est jeune homme d’une vingtaine d’année. C’est un garçon trop gentil, qui malgré lui, “collectionne” les conquêtes. On se rend compte au fur et à mesure du développement de l’histoire qu’il peut être protecteur et dévoué. Il est assez maladroit avec les filles mais à de bonnes intentions. Nous découvrons qu’il est prêt à faire des choses insensées afin de pouvoir garder à ses côtés cette fille . Nous découvrons la fille et se nomme Nyelle. Nyelle est une fille qui vit sur le campus, elle est un peu paumée. Elle peut avoir des réactions assez complexes comme : passer du rire au larmes ou encore à la colère assez vite et vice versa. Elle est belle mais ne le sait pas ou s’en moque.  

Au fur et mesure que l’histoire avance, nous découvrons que Nyelle n’est pas la personne qu’elle dit être. Enfin pas totalement car en réalité elle s’appelle Nicole. Ce qui la pousse à se faire appeler Nyelle c’est, ce lourd secret qu’elle garde depuis trop longtemps.

Ce récit m’a beaucoup plu car c’est un sujet que j’affectionne particulièrement. C’est le deuxième roman que je lis qui parle du fait de faire les choses pour soi et non pour les autres. Je me répète mais c’est important de savoir qui nous sommes vraiment et d’assumer qui nous sommes et ça, même quitte à décevoir des personnes. Nous découvrons également une romance assez singulière.

Rebecca Donovan a su me transporter dans cette histoire troublante. La rédaction du livre est particulière car à chaque fin de chapitre, elle fait un “retour dans le passé” avec deux personnages (Nicole et Richelle). Malgré ceci, qui peut parfois nous faire perdre le fil, l’histoire est vraiment attrayante et addictive. Je ressentais le besoin de tourner les pages encore et encore jusqu’à la fin. Lorsque j’ai terminé ma lecture, j’étais à la fois contente de connaître l’issue du récit mais également triste de quitter les personnages tellement attachants.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *