Driven - K. Bromberg

Driven

Driven de K. Bromberg nous embarque dans une romance plus que passionnée entre Rylee et Colton. Deux personnages cabossés par la vie qui se redécouvre ensemble.

Driven tome 1 de K. Bromberg est le début d’une saga phénomène. Ce premier volume m’a été offert. Il fait 508 pages et il est publié aux éditions Le Livre de Poche. Etant donné que l’on me l’a offert en poche, je me suis procurée les tomes 2,3,4 et 5 dans le même format. Habituellement, je lis le premier opus avant de me procurer la suite mais pas cette fois.

Dans ce récit, nous allons suivre Rylee, une jeune femme qui travaille pour Corporate Care. Elle s’occupe d’enfants au passé compliqué afin de les aider au mieux à s’intégrer dans la société. Colton, est un pilote de F1 au sein de CD Entreprise. C’est un homme beau, riche et à qui on ne refuse jamais rien. Ils vont tout les deux se rencontrer par hasard au cours d’une soirée de vente aux enchères.

Parfois, le caractère des personnages m’agaçais. L’auteure a fait de son personnage féminin, une gentille jeune femme avec du caractère, dévouée pour les autres et peu sûre d’elle. Un personnage auquel toutes les femme peuvent s’identifier ou presque. Par contre l’auteure a fait de son personnage masculin, un bad boy, coureur de jupons et trop sûre de lui. Un homme détestable au vue de son comportement envers les femmes mais que l’on admire quand même. Nous comprenons petit à petit pourquoi ils réagissent ainsi. Même si, pour moi, certaines choses n’excusent pas tout.

Même si j’adore les romances et que ce premier volume est très addictif, il y a certaines choses qui m’ont dérangées. J’ai trouvé pas mal de clichés, notamment au niveau des caractères des protagonistes. Mais également par rapport aux scènes de sexe qui sont, pour moi, un peu trop longues et détaillées. Je pense que c’était une volonté de K. Bromberg mais j’ai trouvé certains passages un peu trop cru à mon goût.   

Je ne connaissais pas la plume addictive de K. Bromberg qui n’en n’est pas à son coup d’essai puisque c’est une auteure à succès et reconnue aux Etats-unis. Ce premier opus n’est pas un coup de coeur mais j’ai tout de même passé un bon moment de lecture. Il a tout de même reçu le “prix du meilleur roman étranger” au festival New Romance. Je me plongerais très bientôt dans le 2e volet qui s’intitule « Fueled » car je souhaite connaître l’évolution de leur histoire assez particulière. J’espère apprécier la suite. Qui sait ? Peut-être qu’en lisant la saga complète, je classerais celle-ci dans mes coups de coeur. On verra bien.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *